Après la course dans les magasins, les emballages des cadeaux, les nombreuses invitations, les tonnes de chocolats (et autres gourmandises) ingérés, je trouve le temps de vous montrer les réalisations de cet hiver.

Il y a peu, j'ai découvert les créations de Vanessa Pouzet. Quel style, voilà des patrons qui ont de la saveur ! Le bavoir cow-boy, la trendy cape (qui pourra vous faire un style de dingue cet hiver), la mini robe Little Sunday... Et oui, j'ai craqué.

N'ayant pas de "rampant" la maison, j'ai voulu tester tout de suite l'une de ces beautés et je suis tombée sous le charme de la Back is Back (quoique vu le nombre important de mes amies qui viennent d'avoir ou qui vont avoir un minimi, j'aurais aussi pu investir dans les patrons pour enfant ; mais là, j'avoue, j'avais vraiment envie de me faire plaisir... on a le droit d'être égoïste de temps en temps).

Vite, très vite, j'ai fouillé dans mon stock de tissu et là, magie, ô magie (vous connaissez la suite...), il me restait quelques mètres d'un satin de soie magnifique que j'avais acheté au Marché Saint Pierre l'année passée. Magnifique certes, mais surtout un peu transparent. Alors, oui, la version Sexy Chocolat aurait pu être vraiment très sexy, mais qui dit fêtes de fin d'année dit aussi fêtes de famille et je ne voulais pas exposer mon intimité à tout le monde alors j'ai doublé le devant mais conservé la maxi échancrure au dos.

Au final, je suis très contente de ce patron, il taille nickel, les explications sont claires (et parfois drôles, merci Vanessa). On peut se pencher, bouger, danser, le décolleté tient la route... je pourrai même l'enfiler pour aller au boulot.

Allez, trêve de bavardages, place aux photos :

d_bardeur_soie_vp5

Patron Back is Back en satin de soie rose pâle (Marché Saint Pierre), passepoil argenté (Ma Petite Mercerie),

tulle plumetis blanc (Mondial Tissus) et boutons en nacre (de la mercerie du coin)

 

d_bardeur_soie_vp6

 

d_bardeur_soie_vp2

 

d_bardeur_soie_vp3

 

d_bardeur_soie_vp8

Tiens, voilà qui me donne matière à participer au concours Thread and Needles "Tenue de fête". Il y a quelques patrons à gagner. Si vous voulez vous aussi y participer, il vous reste quelques heures.


L'autre cousette de l'hiver, elle m'a été inspirée par ce livre-là. Marre d'acheter des T shirt tous simples, marre de ne pas trouver la couleur que l'on veut, marre de devoir retoucher la longueur, la largeur... Alors je me suis alors dit, pourquoi ne pas faire tout ça moi-même ?

Certes, les photos du livre ne sont pas particulièrement alléchantes, mais ces modèles donnent une bonne base pour des "vêtements de dessous" quand il fait froid. L'objectif, pour l'instant, n'était donc pas de faire des T-shirt du feu de dieu, comme on peut voir sur certains de vos blogs, mais juste de remplir ma garde-robe afin de changer mes vieux T shirt à trous contre des tous neufs, unis, qui seront cachés sous un gros pull ou sous une chemise.

J'ai donc fait un T shirt à manche courtes, un à manche longue et un pull. Attention, ces modèles taillent très grand, voire très grand (j'ai dû prendre une taille en dessous et retirer plus de 10cm aux manches longues Qui a des bras de 72cm de long ???).

En ce qui concerne les finitions, le livre me déçoit pas mal : quand on voit p42 que le bord de l'emmanchure est mal cousu, ce n'est pas du plus bel effet. D'autre part, quand un ourlet au bas des manches est fait au point droit alors que le tissu est en jersey, irrémédiablement, la couture lache dès qu'on y passe la main. Sur ce point, je suis particulièrement maniaque : le fil qui dépasse, la couture qui "danse", l'ourlet qui ondule, je ne supporte pas et, quitte à y passer des heures en plus et à démonter/remonter plusieurs fois, je préfère y passer le temps qu'il faut car un vêtement qui ne me plait qu'à moitié, je ne le mettrai pas souvent. Et pourquoi coudre si c'est pour avoir un rendu bien médiocre face à l'industrie du prêt-à-porter ? Si je sors la machine, si j'y passe du temps c'est soit pour avoir quelque chose d'original, soit pour avoir un vêtement pile à ma taille et confortable, soit pour avoir des finitions solides et irréprochables. Alors oui, je vous l'accorde, je suis perfectionniste ;)

Au final, Mes indispensable en maille est un livre que je réutiliserai (les robes me font de l'oeil) mais en faisant les finitions et les étapes de montage à ma façon et, surtout, en vérifiant la taille du patron avec un vêtement-étalon.

maille_1

Pull en maille Lurex issu du livre Mes indispensables en maille (Provenance : Mondial Tissus)

maille_2


Pas de photo portée, mais je fais confiance à votre capacité d'imagination d'un pull / Tshirt tout simple sur une nana immobile qui attend que son mari prenne la photo...

Bonne année 2013 à vous et à bientôt ^^